Rouge Edition Velvet : #10 Don’t pink of it !

dont-pink-of-it

#teamvelvet

On est vendredi et c’est donc l’occasion de présenter un rouge à lèvres pour le Friday Lipstick. Ok, je vous parle encore d’un Rouge Edition Velvet de Bourjois mais je les aime vraiment pour ne pas le faire.  Cette fois, c’est au tour du numéro 10, Don’t pink of it ! Pour ceux qui auraient loupé ma première édition du Friday Lipstick, je vous invite à la lire ici, vous saurez également de quoi il s’agit.

10 – Don’t pink of it !
rouge-edition-velvet

Rouge Edition Velvet – 14€ en moyenne

Voici ce que dit la marque :

Formule exclusive. Incroyablement mate et légère
Avec Rouge Edition Velvet, Bourjois ouvre une nouvelle ère dans l’histoire des rouges à lèvres.

Une texture aussi surprenante qu’irrésistible
Sa texture douce et fluide glisse sur les lèvres, pour se transformer en un velouté mat, fondant et incroyablement léger. Les lèvres sont lisses et douces, comme du velours.
Une sensorialité incroyable grâce à ses huiles évanescentes qui révèlent toute la douceur d’une sensation « seconde peau », sans figer ni dessécher.

Voici mon avis :

• Le packaging 
Ça n’a pas changé depuis la présentation du Hot Pepper, je suis toujours fan. Je trouve ça vraiment bien que le flacon soit transparent, on peut donc voir directement la couleur. Très pratique pour moi qui range mes rouges à lèvres dans une boite, en un seul coup d’oeil je le repère. Aussi, c’est peut-être bête mais j’aime sa forme carré, ça change pour ce produit qui a l’habitude d’avoir une forme ronde.

• L’application
Je pense que le fait que ce soit une couleur claire, facilite la chose. J’ai beaucoup moins de mal à manier l’embout mousse qu’avec les couleurs plus voyantes. La texture fait que ça glisse sur les lèvres, comme du velours. Sur ce point la marque à totalement raison. C’est super agréable.

rouge-edition-velvet

• La texture
Ce Velvet est plus crémeux que par exemple le Hot Pepper, une sensation très agréable comme je le dis juste au-dessus. On a donc immédiatement ce velouté sur les lèvres et le rendu mat se fait tout de suite. Il sèche assez vite aussi, et je n’ai que la légère sensation d’avoir quelque chose sur les lèvres (moins que quand j’ai du baume à lèvres).
Cependant, comme pour tous les Velvet, une fois que la matière a bien séché, il n’y a plus l’effet velours. Attention également, il marque un tout petit peu les peaux mortes, de loin ça ne se voit pas mais de près oui.

• La tenue
Je vais sans doutes me répéter mais il tient super bien. J’aime bien en appliquer deux couches pour le faire durer le plus longtemps possible et ça marche pas mal. Après un repas, il s’estompe joliment et légèrement au centre de la bouche, autant vous dire que ça ne se voit quasiment pas.
Vous pourrez faire des bisous à votre chéri, car il ne transfère vraiment, mais alors vraiment pas beaucoup. D’ailleurs si vous faites un bisou sur le dos de votre main pour enlever le peu de surplus, après vous êtes tranquille.

rouge-edition-velvet

rouge-edition-velvet

• La couleur
Don’t pink of it ! est un joli rose poudré je dirai. Je le trouve parfait pour adoucir le visage, que vous aillez un maquillage des yeux chargé ou non et en toute saison. Dès le premier passage vous obtenez la couleur du flacon, mais pour avoir une couleur plus franche et une tenue plus longue, j’aime bien en mettre deux couches.
Petite info, c’est difficile d’avoir le rendu exact de la couleur en photo.

rouge-edition-velvet

Où le trouver ? 
– dans les parfumeries
– sur le site internet de Bourjois
– aux Galeries Lafayette
– en supermarché mais pas pour les dernières teintes
– sur internet

Pour la petite histoire, celui-ci, je l’ai acheté à une autre blogueuse, Pauline de Pretty & Lazy, et j’en suis très contente. Je trouve ça bien de faire des vide vanity, ça contente tout le monde 🙂


Vous aimez les Rouge Edition Velvet ?

FRIDAY LIPSTICK 2

 

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.