Quels sont les dangers liés à la consommation du collagène marin ?

Utilisé dans le domaine de la cosmétique et de la médecine esthétique, le collagène marin entre également dans la composition de certains compléments alimentaires. Cette protéine est utilisée, car elle a des propriétés anti-oxydantes qui permettent de lutter contre le vieillissement cutané. Cependant, sa consommation peut vous exposer à des effets secondaires. Quels sont alors, les risques que vous encourez en consommant du collagène marin ?

Les dangers liés à la surconsommation

Le collagène est une protéine naturellement produite dans le corps. Il œuvre pour le bien-être de notre organisme. Il représente en effet à lui seul, plus de 30% des protéines présentes dans notre corps.

Cette protéine est très nécessaire pour la bonne santé des adultes et surtout pour les enfants. Elle participe à la bonne formation des tissus de votre corps. Sa fonction est de maintenir la résistance de :

  • La peau ;
  • Les os et les cartilages ;
  • Les tissus conjonctifs, certains organes et les vaisseaux sanguins.

Le collagène présent dans votre corps peut bénéficier d’apports externes sous forme d’aliments ou de suppléments alimentaires. Ce sont souvent des gélules, des comprimés, des jus ou des sticks à diluer dans l’eau. Le collage marin entre souvent dans la composition de ce genre de produits en raison de sa similarité avec le collagène humain.

Il n’existe normalement pas de risque de surdosage inhérent à la consommation du collagène. Toutefois, avant d’en consommer, il faut demander l’avis d’un professionnel.  Certains effets secondaires peuvent survenir suite à la consommation du collagène. Les troubles digestifs sont les plus fréquents.

Les dangers liés à la consommation des produits issus de collagène animal

Les dangers liés à la consommation des produits issus de collagène animal

Le collagène marin ne représente pas un problème, mais il en existe des variantes qui peuvent avoir des effets néfastes pour la santé. En effet, le collagène peut être extrait de diverses sources comme les bovins, les poulets ou encore les œufs. Ce collagène entre parfois dans la composition de certains suppléments alimentaires en remplacement au collagène marin. Or, l’utilisation de collagène provenant d’animaux terrestres est interdite, surtout celle issue des bovins. Cette mesure a été prise afin d’éviter la transmission de maux dangereux comme la maladie de la vache folle.

Aussi, certains produits chimiques peuvent parfois entrer dans la composition de ce genre de compléments alimentaires. C’est généralement de la silicone, du paraben et d’autres produits encore inconnus, car les industries de fabrication manquent de transparence. Les compléments alimentaires à base de collagène dont les composants sont intraçables présentent de nombreux risques qui sont encore inconnus. On manque d’études sérieuses sur tous les risques liés à la consommation de ces types de collagène.

Alors le mieux est d’éviter d’en consommer si vous n’êtes pas sûr. Il existe des alternatives naturelles qui peuvent apporter le collagène manquant à votre organisme. Si vous consommez des compléments alimentaires à base de collagène marin, respectez rigoureusement les dosages même si aucune étude n’a prouvé qu’il a des effets néfastes. Vous pouvez également consommer des aliments qui contiennent naturellement du collagène. C’est le cas des animaux (terrestres et marins), du tofu, des légumineuses, des produits laitiers, des noix, de l’avocat, des amandes, etc.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *